La mise en place d’un Comité Social et Economique (CSE) est obligatoire dans les entreprises ayant un effectif ETP de 11 salariés pendant 12 mois consécutifs (Art. L. 2311-2 du Code du travail).

🚨MAIS QUELS SONT LES RISQUES SI L’EMPLOYEUR N’ORGANISE PAS LES ELECTIONS DU CSE ?

  • Risque financier

Risque de condamnation au paiement de dommages et intérêts à verser aux salariés et aux organisations syndicales en réparation du préjudice lié à l’absence de représentants du personnel dans l’entreprise.

  • Risque pénal (Délit d’entrave)

1 an d’emprisonnement
7 500 € d’amende (Art.L.2317-1 du Code du travail)

👉 Si un processus électoral a été engagé mais n’a pas pu aboutir, faute de candidature, et qu’un procès-verbal de carence a été établi et transmis à l’inspection du travail ; l’entreprise a rempli son obligation et ne s’expose à aucune sanction.

💡Au-delà des sanctions, l’absence de CSE (sans PV de carence) affecte le dialogue social et peut entraîner des conséquences sur la vie de l’entreprise lorsque des informations/consultations sont obligatoires.

  • Conséquences sur la vie de l’entreprise

– Impact sur la mise en place ou l’opposabilité d’un règlement intérieur.

– Dénonciation irrégulière d’un usage.

– Impossibilité de conclure un accord collectif.

– Remise en cause des exonérations sociales et fiscales de l’intéressement.

– Risque d’irrégularité des procédures de licenciement.

Il est donc fortement conseillé d’initier, au plus vite, le processus électoral.

💨 Besoin d’assistance pour organiser vos élections du CSE ? Contactez-nous !

La Prestation de Conseil RH (PCRH)

2 mai 2024|Commentaires fermés sur La Prestation de Conseil RH (PCRH)

Prestation de Conseil RH, qu'est-ce que c'est ? La PCRH est un dispositif dédié aux TPE-PME. Elle permet de bénéficier de l’accompagnement d’un Consultant RH financé par l’Etat pour améliorer et optimiser sa [...]